La sexologie à Rennes en Bretagne

Consulter en sexologie dans quels cas ?

La sexualité devrait être une chose agréable, épanouissante et rapprochant le couple. Les témoignages et les statistiques révèlent de nombreuses disharmonies. Ceux qui en souffrent se rassurent un peu de savoir qu'ils ne sont pas seul(e)s dans ce cas. Il existe heureusement, des personnes et des couples très épanouis. Mais j'ai entendu dans ce domaine plus de plaintes que d'harmonie. Aussi, je propose un accompagnement de façon individuelle ou en couple pour toute dysharmonie sexuelle :

  • Troubles du désir, anorgasmies, vaginisme.
  • Guérir d'abus sexuel ou autres blessures au féminin, demandant un accompagnement sur mesure
  • Difficulté avec le partenaire, difficulté avec son corps ...
  • Troubles de l'érection, éjaculation prématurée
  • Problème avec le sexe complémentaire, difficulté à trouver un/une partenaire ...
  • Compréhension de certains schémas répétitifs et malheureux dans le choix du partenaire

 AVERTISSEMENT : les demandes en sexologie sont des demandes sérieuses. J'aide les individus et les couples dans la voie du cœur, à renouer avec une sexualité épanouissante, dans une relation de respect mutuel et d'écoute des besoins de chacun.

Comment se déroule une séance ?

Dans un climat de confiance, installé(e) dans les fauteuils la séance dure environ de 45 mn à 1h avec échange verbal puis souvent en fonction des besoins : hypnose ou parfois l'E M D R qui permets le dénouement de traumatisme. Il y a aussi des exercices de respiration, mouvement corporel, travail de reconnexion avec de nouvelles croyances positives ...

Ma formation de gynécologue et sexologue

Ex médecin et diplômée en gynécologie, j'ai exercé cette spécialité pendant de nombreuses années. Avec la gynécologie, on est au cœur de la vie, de l'intimité. La consultation en gynécologie est un moment privilégié pour interroger, avec tact et délicatesse, sur la dimension sexuelle. Elle n’est pas simple à évoquer. Pourtant, en parler permet de se réapproprier ce lieu du corps, d'écarter les tabous et de trouver les mots. Pendant mon parcours professionnel, j’ai interrogé sans a priori, écouté, recueilli des souffrances souvent très anciennes et secrètes, tues, gardées intactes jusqu’au moment où elles peuvent se dire. J'ai appris et compris que la souffrance émotionnelle n'a pas d'âge. Elle attend qu'une écoute vienne la délivrer de son espace tenu secret.

Quand j'ai décidé de me former en sexologie, j'ai privilégié l'approche pragmatique de l'école Québécoise. Elle redonne à chacun(e)… 

Lire la suite

Education sexuelle ?

Il semble que l'éducation sexuelle telle qu'elle est proposée demeure assez mécanique. Pour qu’une transmission puisse se faire, elle doit ouvrir l'être à des représentations internes positives. Trouver le juste équilibre entre pédagogie et ouverture est un exercice de style qui demande maturation réflexion et une bonne dose d'amour pour l'adolescent(e) qui souvent, habite encore l'adulte que nous sommes aujourd'hui.